Détecteur de métaux

Bonjour les Ptits Bricoloups ! !

Pour les ceusses qui pensaient (ceux qui peuvent) que j’étais en grêve….eh bien c’est raté !

Non, je travaillais pour vous tout simplement.

En 2000, j’étais Prof d’atelier à Aytré  près de La Rochelle.

A l’époque, les élèves travaillaient encore à l’Ecole, eh oui, et j’avais décidé de faire faire à mes 3 èmes des détecteurs de métaux dans le cadre de mon enseignement de l’électronique en Technologie.

Je déconne parfois mais je ne mens pas ; ils m’en ont fait 52 !

J’avais donc étudié et dessiné à partir d’articles parus dans des revues, un détecteur simple, peu couteux et efficace………….et ils pouvaient l’acheter en fin d’année pour environ  150 F.

Je vous propose donc de vous aider à vous construire un détecteur de métaux pendant les semaines à venir.

Des élèves filles et garçons de 15 ans y sont arrivés, pourquoi pas vous ?

à la chasse aux......1
à
              la chasse aux......1

Donc voilà la Bébête :

  • Ele fonctionne avec 2 piles de 9v
  • Elle voit une pièce de 1 Euros à 13cm
  • Elle voit une agrafe métallique à travers un journal de TV (la marque que vous voulez)
  • Elle sonne grave si c’est de la ferraille
  • Elle sonne aigu si c’est autre chose…..
  • Elle est munie d’un vu mètre , l’aiguille va à gauche pour les métaux précieux et à droite pour le fer.
  • Elle allume une LED verte si c’est précieux et une rouge si c’est du fer……….
  • On peut régler le recentrage de l’aiguille, 
  • On peut régler la sensibilité,
  • On peut  forcer à ne sonner que pour des gros objets
  • On peut forcer à sonner que pour le précieux   ou que pour le fer.
à la chasse aux......1

J’ai dessiné un circuit volontairement très clair et réparti en zones  pour mieux comprendre comment cela fonctionne.

Pour les réglages, un oscilloscope rend bien service mais tout peut se faire avec un voltmètre.

à
              la chasse aux......1

Tout est conçu pour des ados de 15 ans et doit être facile à comprendre, facile à monter et facile à mettre en oeuvre.

La carte tient par 2 vis parker et par la prise Din qui reçoit le câble de la tête de détection.

à la chasse aux......1

La tête de détection est très facile à réaliser . Il y a à découper suivant des cotes que je vous donnerai, des disques en contreplaqué , en feuille de PVC (votre magasin de Bricolage du quartier)….et enrouler du fil fin suivant les indications que je vous donnerai.

à la chasse aux......1

Voilà, j’ai fait tout ce que j’ai pu pour vous donner l’envie de me suivre dans cette nouvelle aventure…..

Maintenant si pensez ne pas pouvoir faire aussi bien qu’un gamin de 15 ans……

Pour ceux qui ne se dégonfleront pas, d’avance chapeau et toute ma sympathie. Je ne vous laisserai pas tomber.

Je pourrai même fournir le circuit imprimé à ceux qui ne sont pas équipés pour le faire

à la chasse aux......1

Le boitier sera fait à partir de goulotte blanche PVC de 90mm par 40 mm; 2 morceaux de 20cm sont nécessaires, collés dos à dos suivant les schémas , il m’en reste 2m, je pourrai en dépanner un ou deux.

Et le fin du fin c’est que vous m’envoyiez des photos de vos travaux au fur et à mesure de l’avancement et je les publierai dans le blog……

Alors , on débarrasse l’établi dans l’atelier et on se prépare à l’AVENTURE !  ! !

à la chasse aux......1

Et oui….Tonton Cristobald est revenu !

voilà, tous mes documents sont prêts,

je vais pouvoir vous guider semaine après semaine pour construire ce magnifique détecteur de métaux comme le faisaient mes élèves en 2000.

à la chasse aux......2

Tout d’abord, je n’ai rien inventé et surtout je n’ai pas l’intention de voler le travail d’un autre !

C’est un certain M. LASSUS qui a rédigé en 1985 une série d’articles dans Radio Plan sur la fabrication d’un détecteur de métaux évolutif.

Ca tombait bien pour mon enseignement des composants électroniques en 3ème.

Par contre il fallait tenir 2 engagements:

  • Le moins cher possible pour que les élèves puissent se l’offrir.
  • Le plus simple possible pour être compris et réalisé par des ados filles et garçons.

J’ai donc redessiné un modèle simplifié et c’est ce modèle un peu amélioré que je vous propose.

à la chasse aux......2
à la chasse aux......2

Il est bien évident que les documents publiés dans le blog sont petits et peu pratiques pour réaliser le projet.

J’enverrai à ceux qui veulent bien rejoindre notre petit groupe déjà constitué , les documents grandeurs réelle avec toutes les infos nécessaires.

La seule chose que je vous demande c’est de m’envoyer de temps en temps des images de l’avancement de vos travaux, des astuces que vous avez trouvées, voir même des améliorations pour en faire profiter tout le monde,

à l’adresse : taillandier.alain@wanadoo.fr

Pas question de commerce là dedans, nous sommes entre Amateurs et Amis.

M. LASSUS a d’ailleurs déposé un brevet concernant le système à fenêtre réglable et autorise les Amateurs à s’amuser avec s’il n’y a pas commercialisation . voir Radio plan 1985.

à la chasse aux......2

Détecteur Métaux 2022

R4   12K                                                C1   680pf

R5   100K                                              C2   6800pf

R6   10K                                                C3   680pf

R7   2,2M                                              C4   6,8Mf  tantale

R10   100K                                           C5   0,22Mf  tantale

R11   4,7K                                             C6   6800pf

R12   150K                                           C7   0,22Mf  tantale

R13   220K                                           C8   6,8Mf  tantale

R14   47K                                              C9   10Nf

R15   150K                                           C10   100Nf

R16   100K                                           C11   6,8Nf

R17   100K                                           C12   100Nf

R18   150K                                           C13   100Nf

R19   10K                                              C14   6,8Mf  tantale

R20   47K                                              C15   10Nf

R21   150K                                           C16   100Nf

R22   47K                                              C17   10Nf

R23   100K                                           C18   10Nf

R24   100K                                           

R25   1,5K                                             T1   BF245B

R26   1,5K                                             T2   2SC517

R27   1,5K                                             T3   2SC517

R28   2,2M                                           CI1   TL074

R29   47K                                              CI2   TL 062

R30   2,2M                                           CI3   CD4011

R31   10K                                              RV1   1K

R32   47K                                              RV2  RV3  RV4  RV5  100K

R33  R34   750                                     P1  22K lin   P2  P3  pot double 100K linéaire    P4  100K lin

Led1  rouge                                         P5   100K 10 tours

Led2 verte                                         

C19  C20  C21   2200Mf                    vu-mètre

Prise DIN 5 br  mâle et femelle      Commutateur 3 circuits 4 positions  

Je viens encore de l’améliorer en changeant le potentiomètre double linéaire de 100k pour un 470k, cela augmente terriblement son amplification.

Voici d’ailleurs les objets que je viens de trouver ce matin dans le sol terre battue de mon garage (ancienne étable…)

à la chasse aux......3
à la chasse aux......3

il voit et sonne pour une pièce 1 Euro à 13cm !!

Après, vous faites ce que vous voulez, si ça sonne trop souvent à votre goût, vous règlez la sensibilité à mi course et le discriminateur à mi course et vous n’aurez un appel que pour les gros morceaux de métal…

A vous de jouer .

Donc modification du schéma pour plus de sensibilité : remplacez le potentiomètre double de 100k par un de 470k linéaire .

à la chasse aux......3

Ne vous pressez pas à réaliser le circuit imprimé et surtout à le câbler car pour faire les essais il vous faut la tête.

Donc, aujourd’hui, on commence la tête :

TETE DU DETECTEUR :

à la chasse aux......3

Découper dans du pvc de2mm d’épaisseur un disque de 180mm de diamètre.

Percer un petit trou central de 1mm pour plus tard.

J’ai trouvé mon pvc chez Leroy Rama  ou Casto Merlin  au rayon d’encadrement  ou menuiserie.

Ne prenez surtout pas du plexyglass  qui se fissure au découpage.

à la chasse aux......3

Découpez dans du contreplaqué de 4 ou 5mm un disque de 170mm de diamètre.

Percez un petit trou de 1mm au centre pour plus tard.

Tracez 2 diamètres perpendiculaires.

Tracez 4 points à 70mm du centre.

à la chasse aux......3

Découpez dans du carton de 1mm d’épaisseur un disque de 150mm de diamètre.

Evidez le pour obtenir une couronne de 140mmm intérieur.

à la chasse aux......3

Grâce aux 4 points repères que vous avez placés, collez cette couronne bien centrée sur le disque de contreplaqué.

à la chasse aux......3

Découpez une seconde couronne dans votre carton de 1mm, avec diamètre extérieur 160mm   et toujours 140mm à l’intérieur.

Collez là soigneusement sur sa soeur, elle doit donc dépasser légèrement.

Elle constituera la bobine d’émission.

à la chasse aux......3

Vous venez donc de réaliser les 2 pièces principales de la tête de détection.

à la chasse aux......3

Avec une petite aiguille dans le trou central, collez le disque de contreplaqué sur le disque de pvc.

à la chasse aux......3

En bas de l’ensemble, tracer un point repère à 5mm  à l’intérieur de la couronne

à la chasse aux......3

Découpez 2 disques de carton de 1mm

Percer au centre pour mettre une aiguille.

Collez le petit disque de 75mm sur le grand de 80mm.

à la chasse aux......3

Sur le diamètre où vous avez mis un point noir, tracez    sur la couronne 2 lignes espacées de 10mm.

A l’autre bout du diamètre faites la même chose mais 2 lignes espacées de 5mm.

à la chasse aux......3

Découper le carton pour faire une petite fenêtre et en haut une de 3mm seulement

à la chasse aux......3

Collez la bobine avec ses  2 disques, sur le contreplaqué, au point à 5mm de la couronne le grand disque au dessus.

Cela va servir à enrouler le fil dans les gorges ainsi constituées.

La bobine d’émission va avoir la forme d’un fer à cheval.

à la chasse aux......3

Sur un petit morceau de contreplaqué de 2cm par 3cm, réaliser cette petite pièce qui recevra les différents fils des bobines d’émission et de réception.

On peut la graver avec une mini perceuse  ou bien un cutter

Vérifier à l’ohmmètre l’isolement entre chaque partie.

à la chasse aux......3

Et voilà, vous avez terminé la partie mécanique de la tête.

la prochaine fois je vous ferai faire l’articulation qui se colle derrière et qui permettra de se raccorder au manche fait avec un tube pvc  « IRO » de 20mm de diamètre dans les magasins de bricolage rayon électricité.

nous sommes maintenant 5 participants au projet de construire soi même son détecteur de métaux.

Il y a donc:

  • Jean Michel F6FWT près de La Rochelle,
  • Georges ON5WG  en Belgique
  • Laurent F5AKI près de Reims
  • Jean Jacques F6GGZ  près de Narbonne
  • et moi même  Alain F8BSV  sud est de La Rochelle

si d’autres veulent nous rejoindre ils sont les bienvenus !

Je rappelle que le détecteur que je vous propose a été construit  en 2000 et 2001  par mes élèves filles et garçons de 15 ans à 50 exemplaires .

C’est un modèle de base que je leur avais dessiné en partant des travaux de M. LASSUS dans Radio plans en 1985. Ce modèle est évolutif et je vous aiderai à l’améliorer mais en plus il va vous permettre vous mêmes d’imaginer des améliorations sympathiques.

Notre Ami Laurent a déjà envoyé les photos de la partie mécanique de sa tête de détection.

Ajourd’hui, c’est Georges depuis la Belgique qui nous envoie ses travaux sur la tête de détection, je vous communique donc son travail :

Bonsoir Alain,

Comme promis je t’envoie les photos de mon travail de cet après-midi. Ma tête avance bien ! Hi… 

à la chasse aux......5

Alors comme tu pourras le voir j’ai, tout en respectant les dimensions évidemment, un peu adapté le montage à ma sauce…

Premier grand principe de ON5WG: toujours, dans la mesure du possible, faire avec ce qui est disponible ici dans le stock.

à la chasse aux......5

Je n’ai pas de PVC en feuille, ni de contreplaqué… Par contre j’avais de la bakélite en 3mm d’épaisseur. Les deux grands disques PVC et contreplaqué ont donc été réalisés en bakélite, cela me donne une épaisseur totale de 6mm je suis dans les clous par rapport à ta réalisation.

Pour le support des bobines je n’avais pas non plus de carton fort en 1 mm d’épaisseur…

En plus je trouve cette matière un peu fragile surtout au point de vue résistance à l’humidité…

J’avais ici des plaques d’époxy de circuit imprimé… (sans le cuivre of course) J’ai donc choisi cette matière.

Foreuse, scie sauteuse et ensuite un bon coup de lime pour terminer… Les parties circulaires intérieures me serviront pour réaliser le support de la petite bobine.

à la chasse aux......5

Un grand Merci Georges, tu as bien travaillé.

maintenant il te reste à coller tout ça et à bobiner ta self d’émission comme indiqué dans l’article précédent.

je me propose de vous donner à nouveau du travail avec la petite bobine de Réception qui viendra s’ajuster au mm près sur la petite bobine de l’Emetteur. ce réglage sera très pointu et responsable de la sensibilité du détecteur…..;c’est une autre Histoire pour bientôt.

à la chasse aux......5

Donc nous allons découper 4 disques 2 grands de 75mm de diamètre et 2 petits de 65mm de diamètre.

Un trou au centre facilitera le positionnement des 4 disques empilés 

On avait donc prévu du matériau de 1mm d’épaisseur carton ou plastique; tu as raison Georges, méfions nous du carton et de l’humidité.

Allons y gaiement, enfilons sur l’aiguille un petit disque enduit de colle et pressons le sur son grand copain.

Ensuite un deuxième petit disque enfilé de la même manière. pressons bien, que le fil fin n’aille pas s’intercaler entre 2 disques !!

à la chasse aux......5

Voilà donc le dernier disque à empiler.

On a donc maintenant une bobine avec 2 flasques et entre les deux un espace de 2mm  qui va recevoir 150 spires de fil de 1/10 mm

à la chasse aux......5

Pour que tout soit bien à sa place et qu’on puisse positionner précisément cette bobine on doit la préparer avant d’enrouler le fil :

1-tracer un axe

2-faire une encoche de 2mm par où passeront les 3 fils

3-ouvrir à la perceuse une fenêtre de 4mm de large et 10mm de long placée sur l’axe comme indiqué à 25mm du bord de la bobine.

Il est temps maintenant de réaliser le bobinage du Récepteur :

rien de compliqué mais beaucoup de Rigueur et de patience pour un bon résultat.

A-écrire au feutre noir les 2 flèches qui indiquent le sens de bobinage

B-écrire au feutre noir les chiffre :  1   2  3 

C-coller votre petit fil de 1/10 au point 1

D-aller dans la petite fente et bobiner 75 tours PRECIS dans le sens de la flèche ( aiguille d’une montre)

E-au 75ème tour, sortez par la fente et coller le fil au point 2 sans le couper. Ne tendez pas les fils vous aurez besoin de souplesse pour les réglages ! ! !

F- retournez à la fente pour bobiner à nouveau 75 tours dans le même sens.

G- ressortez par la fente et coller sans le tendre le fil au point 3.

à la chasse aux......5

Voilà l’allure que ça aura lorsque je vous aurai expliqué comment positionner votre Récepteur en regardant l’oscilloscope ou le voltmètre de contrôle !

Vous êtes des Chefs, vous avez bien travaillé

Vous avez droit à un bon point, une bonne note et une permission de 8 jours  pour aller voir votre copine  HI  ! ! !

La prochaine fois je vous guide pour souder les composants sur le circuit imprimé et faire le premier test de fonctionnement.

N’allez pas trop vite et ne faites pas l’erreur de souder tous les composants maintenant, vous seriez gênés pour faire les tests de contrôle.

Voilà mon cadeau d’Anniversaire…en effet c’était  le 2 mai 1947 et ça ne me rajeunit pas ! ! !

Les Copains ont vraiment bien travaillé, voilà le témoignage de certains :

Jean Jacques, F6GGZ a peaufiné son travail et attend la suite des événements

à la chasse aux......6
à la chasse aux......6

L’Ami Georges ON5WG

Nous envoie une partie de ses astuces pour remplir sa mission….

On voit l’OM bien organisé pour le bobinage si serré de la bobine d’émission….

à la chasse aux......6

Voilà la bobine de l’émetteur terminée, c’est vrai que c’est un peu tassé la-dedans !

à la chasse aux......6

Et la self de Réception est prête avec sa boutonnière permettant le réglage du signal de Réception…

C’est parfait les gars..

Dites vous bien que ça va fonctionner ! !

N’oubliez pas : il va sonner en passant une agrafe de bureau à 1cm  ! !

Et Laurent F5AKI est prêt à mettre sa bobine de réception en place

à la chasse aux......6

Avant de poser la bobine de réception, il nous faut souder les premiers composants sur le circuit imprimé , c’est ce que vous attendez avec une impatience que je comprends.

Il faut aussi savoir que pour tester la bobine d’émission, il faut qu’elle soit placée loin de toute masse métallique. le mieux c’est peut être maintenant de fabriquer la petite articulation collée sur le dessus de la tête et tailler le tube de pvc qui se fixe dessus.

Ainsi vous pourrez mettre votre tête en l’air au bout de son manche dans un petit étau par exemple. 

Voilà comment je m’installe pour les réglages : 

à la chasse aux......6

Donc nous allons dans l’immédiat fabriquer la pièce que vous voyez en gris sombre et le manche en tuyau pvc  IRO pour câbles électriques.

à la chasse aux......6

On découpe donc dans du pvc de 3 ou 4mm, ce qu’on peut trouver, 2 rectangles de 2cm X5cm?

à la chasse aux......6

puis 2 autres rectangles de 2cm X4cm.

à la chasse aux......6

On les colle soigneusement, avec de la colle pour pvc , les 2 petits l’un sur l’autre  et les 2 grands de même.

à la chasse aux......6

On arrondit une extrémité du petit paquet et on trace sur le rectangle le plus large, la fente à découper pour y insérer le petit bloc verticalement et on colle

à la chasse aux......6

Voilà l’articulation prête.

On va se procurer une vis en plastique de 5mm de diamètre environ et percer un trou dans la partie arrondie qui recevra cette vis.

à la chasse aux......6

C’est très important que cette vis ne soit pas en métal car vous comprenez bien qu’elle va être juste au dessus de la tête de détection.

Je vous laisse toute liberté pour les dimensions de traçage ou de perçage, il n’y a rien de rigoureux pour le fonctionnement.

à la chasse aux......6

Maintenant on va passer au manche qui viendra s’emboiter plus tard au boitier du détecteur…

Je suis parti d’un tube  IRO  pour câbles électriques de 20mm de diamètre.

Une longueur de 64 cm suffit. Elle s’emboitera dans un autre morceau de tube solidaire  du boitier du  détecteur.

A vous d’être soigneux et rigoureux pour bien adapter l’encoche à la partie que vous venez de fabriquer, c’est elle qui commande.

à la chasse aux......6

Vous collez votre articulation juste au raz du trou de 5mm prévu pour recevoir le câble, évidemment bien centré sur l’axe général de la tête.

à la chasse aux......6
à la chasse aux......6

Voilà, vous êtes arrivés là…

L articulation est collée en place.

Le manche de 64cm est ajusté et bien serré par une vis en plastique.

Le câble de 5mm est passé dans son trou.

Un trou de 4mm est percé au centre de la tête pour y mettre plus tard une vis plastique qui tiendra la bobine de Réception

à la chasse aux......6

De plus près on se rend mieux compte de la disposition de l’ensemble.

à la chasse aux......6

Le condensateur et le fil vert, ce sera pour plus tard.

Pour tester l’émission, fixez le fil rouge en A  le jaune en B et le noir +la tresse de masse en C

à la chasse aux......6

Voilà, j’utilise une prise DIN 5 broches facile à trouver dans le matériel audio ou chaines hifi

J’ai coupé un morceau de câble de 90 cm de long pour qu’il ne soit pas tendu entre la tête et le boitier.

à la chasse aux......6

Là il faut être au calme concentré et ne pas se planter.

1ère broche à gauche = fil rouge

2ème broche = fil jaune

3ème broche = fil noir et tresse de masse

4éme broche pour plus tard = fil vert

5ème broche = non utilisée

à la chasse aux......6

Et voilà vous avez bien bossé, vous avez réalisé la tête de détection .

La prochaine fois, je vous indique les composants à souder sur le circuit imprimé et comment faire le premier test pour vérifier que votre tête émet bien un signal dans l’espace.

Pour vérifier cela, un simple voltmètre suffira mais un oscilloscope c’est encore mieux et un fréquencemètre peut nous dire sur quelle fréquence on travaille.

Je vous laisse souder vos petits fils et je prépare la suite de la mission.

Des nouvelles de l ‘Ami Jean Jacques:à la chasse aux......6

il avance lui aussi ! ! super  !

à la chasse aux......6

une super idée de Jean Jacques,

pendant que je vous ponds la suite des événements, il a pensé à réaliser une tête plus esthétique et prévoit de la rendre étanche ….

super non ?

il nous dira ses secrets car il faut que ce soit démontable en cas de réglage.

Grand jour, aujourd’hui … vous allez voir votre détecteur fonctionner  ! !

à la chasse aux......6

et oui, on va souder les premiers composants et tester le fonctionnement de l’émetteur.

à la chasse aux......6

Vous avez donc votre circuit imprimé .

précisons bien les choses : j’avais conçu ce détecteur en 2000 pour mes élèves.

mon typon fait de pastilles collées et de bandes est bien sûr parti en poussière.

Donc, grâce à Jean Michel,F6FWT,  je me suis mis au logiciel  TCI  pour vous pondre un circuit propre et mieux étudié……sauf erreurs de ma part !

je vais construire en même temps que vous sur ce nouveau modèle de circuit que j’ai fait parvenir à certains d’entre vous.

Par contre vous voudrez bien m’excuser mais  nous aurons quelques petites erreurs minimes à corriger dues à ce logiciel nouveau pour moi.

Ne vous affolez pas, ce sera minime et je signalerai à chaque fois.

à la chasse aux......6

On va commencer par câbler l’alimentation avec point milieu

donc pas de changement pour placer les 3 condensateurs de 1000 MF et les 2 résistances de 750ohms pour faire un point milieu ; ce sera la masse de notre circuit de détection

TL074

par contre, mes trous du bas pour mettre les fils d’interrupteur et de moins des piles sont à revoir.

vous soudez 2 petits straps visibles en bas, où je voulais mettre les fils d’interrupteur

vous percez  3 trous dans la barre verticale à droite qui est percée en haut et en bas pour les 2 vis de fixation de la plaque . 

vous y soudez de haut en bas :

fil – de la pile alimentant le haut de la plaque

fil – de la pile alimentant le milieu de la plaque (point rouge = circuit de son)

fil noir de l’interrupteur

l’autre fil noir de l’interrupteur est soudé au dessus du petit strap et va aux résistances. 

Excusez moi mais c’est mieux de mettre les – de cette façon car il y avait des fuites dans le précédent montage.

à la chasse aux......6

sur cette vue vous voyez encore mieux la position des fils noirs.

à la chasse aux......6

pour le moment j’utilise un petit inter tout simple au lieu du commutateur 3 positions 4 circuits que je vous ai fait acheter (GO TRONIC)

en effet on le placera à la fin et il vous apportera plusieurs combinaisons complémentaires pour améliorer la détection son et le confort ! Chut… c’est secret !

vous avez remarqué que je ne soude pas mes fils directement sur une soudure mais toujours après avoir traversé la plaque pour éviter les arrachements…

à la chasse aux......6

c’est le moment de fabriquer la self de choc du circuit émetteur.

sur une résistance de 1Mégohm, vous enroulez serré une couche de fil fin comme celui de la tête.

vous soudez soigneusement et contrôlez à  l’ohmmètre 

à la chasse aux......6

puis vous soudez en place dans l’ordre :

le petit potentiomètre de 1K

le chimique de 6,8 ou 4,7 MF

la self de choc

la résistance de 100K

la résistance de 12K

bien vérifier et pas mettre une 1,2k comme moi ! ! !

le condensateur de 680PF

le condensateur de 6800PF

et enfin le transistor FET BF245B( éviter le BF245C qui cause des problèmes d’instabilité)

à la chasse aux......6

vous équipez votre fiche DIN 5br femelle de petits fils de cuivre; j’utilise du fil de téléphone rigide car il s’étame bien .

à la chasse aux......6

Remarquez que les 2 fils de gauche sont reliés c’est voulu pour éviter des fils parasites.

Je pense que avec cette vue vous ne pouvez pas vous tromper de trou, à nos âges, on ne se trompe plus de trou… c’est l’expérience HI ! !

à la chasse aux......6

voilà, la prise est à sa place et dans le bon sens. 

ne mettez pas de fil souple car la prise servira de fixation à notre circuit dans le boîtier.

et gardez en tête que tout composant ou fil qui bouge dans le détecteur va déséquilibrer le montage …c’est son moyen de détecter… et il va se mettre à sonner !

Donc   RIEN ne doit Bouger !

à la chasse aux......6

votre tête est prête, sans la bobine de réception

peu importe si le fil vert est déjà soudé.

à la chasse aux......6

les 2 prises sont raccordées,

vous grippez la sonde de l’oscillo sur la self de choc 

la masse de la sonde à partir de maintenant sera toujours au point milieu de l’alim  qu’on appelle la masse .

à la chasse aux......6

vous branchez cette pince de masse entre les 2 chimiques ce sera désormais votre masse de référence du circuit TL074

vous réglez le potentiomètre de 1K à mi course.

à la chasse aux......6

Votre oscillo est réglé sur 1v  courant alternatif, et voilà, votre émetteur fonctionne.

retouchez le pot de 1K pour avoir environ 4 carreaux d’amplitude ce n’est pas critique.

à la chasse aux......6

débranchez la sonde de l’oscillo et brancher sur la self de choc la sonde du fréquencemètre : il indique environ 26kilo hertz, cela dépend de votre bobinage…..tout est bon !

Et bien voilà, vous avez bien travaillé ! vous êtes des chefs .

envoyez moi quelques photos de près et de loin de votre travail pour que je publie.

pendant que vous bossez, je vous prépare la pose des composants du récepteur et des 3 amplificateurs….

voilà, je vous ai laissé du temps, j’espère que vos circuits émetteurs fonctionnent bien .

On va attaquer le Récepteur aujourd’hui !!

à la chasse aux......8

Alors on est plein de courage et cette fois on va voir notre Détecteur, détecter !!!

à la chasse aux......8

Voilà le circuit TL074 qui fera tout le travail.

il mérite qu’on prenne soin de lui.

il se pose tel que vous le voyez, avec son encoche à gauche.

il vaut mieux lui mettre un support 14 broches comme ça on peut le remplacer quand on veut si on a un doute.

à la chasse aux......8

on commence donc de gauche à droite :

vous soudez le petit condensateur chimique tantale ou ordinaire, de 0,22MF avec le + en sortie (à droite)

ensuite soudez la résistance de 10K

           0,22mf            diodes 1N4148

à la chasse aux......8

mettez tout de suite le petit strap noir à gauche du circuit, il lui apporte le + sur la patte 4

ensuite soudez le petit condensateur chimique de 0,22MF en haut, avec le + en sortie en haut

ensuite on place la résistance au raz du circuit elle fait 120K elle détermine le gain d’amplification de cet étage ampli.

ensuite placez la 1ère diode 1N4148 l’anneau de cathode en haut, on y accrochera la sonde d’oscilloscope.

ensuite soudez la 2ème diode 1N4148 toujours debout, l’anneau en haut .

ensuite, placez le petit condensateur de 10nf il n’a pas de sens;  et enfin sa copine la résistance de 100K.

à la chasse aux......8

pour faire les contrôles, il sera pratique de branche un oscilloscope sur la patte libre de la 1ère 1N4148 (sonde noire)

et un voltmètre sur la patte libre de la 2ème 1N4148 (sonde rouge)

le voltmètre et l’oscilloscope sont à la masse entre les 2 condensateurs chimiques(en haut de l’image)

à la chasse aux......8
à la chasse aux......8

bien entendu la tête est maintenant sensible à tout morceau de métal proche.

pour être tranquille je l’ai installée au bout de son manche fixé dans un petit étau.

le tout est debout loin de tout métal….

à la chasse aux......8

vous avez donc fixé la bobine de réception comme prévu avec une petite vis en plastique.

regardez bien , j’ai glissé et collé sous cette bobine une cale de carton pour qu’elle repose bien à plat sans pouvoir bouger 

quand tout sera fini et réglé, après plusieurs jours d’essais, on pourra placer 3 ou 4 points de colle à bois pour bien tenir cette bobine de réception ultra sensible

vous avez donc soudé :

le fil 1   sur le point 1

le fil 2 double, sur le point2 (c’est la masse)

le fil 3 sur le point 3.

 et un condensateur de 6800pf aux points 1 et 3.

Maintenant, vous allumez votre détecteur 

votre bobine est n’importe où vers le milieu de la tête

vous devez voir sur l’écran réglé à 1v par carreau, un vilain signal, pas arrondi du tout, presque carré.

votre voltmètre indique n ‘importe quoi

à la chasse aux......8

vous descendez soigneusement votre bobine vers le bas, au plus près des fils.

à la chasse aux......8

avec beaucoup de soin et très lentement, vous remontez la bobine de réception, la sinusoïde diminue jusqu’à devenir un trait….

à la chasse aux......8

vous continuez encore un peu à remonter, la sinusoïde regrandit et la tension du voltmètre monte lentement…

vous vous arrêtez pile quand la tension est 1,5 ou 1,55 volts ni plus ni moins ! ! !

à la chasse aux......8

vous avez alors presque 3 carreaux de sinusoïde soit 2,5v crête à crête !

vous serrez la vis à la main sans bouger ; recorriger si nécessaire :

VOTRE RECEPTEUR EST REGLE pile poil !

si vous approchez une pièce de 1 euro près du centre la sinusoïde doit monter et le voltmètre indique 1,70 ou 1,80v

si vous approchez un gros boulon d’acier, vous devez voir la sinusoïde descendre et la tension tomber à 1,2v

si votre détecteur fonctionne à l’envers, c’est que vous avez mal fait la manoeuvre au départ quand la bobine est tout près des fils :

en remontant on doit voir la sinusoïde diminuer jusqu’à zéro et on doit continuer pour qu’elle remonte à presque 3 carreaux !

à la chasse aux......8

faites bien gaffe à vos soudures, j’ai eu beaucoup d’ennuis avec mes résistances neuves mais stockées depuis des années et l’étain prend mal sur les pattes noircies par l’âge !!

à la chasse aux......8

je suis obligé de les gratter au scalpel .

à la chasse aux......8

Et bien voilà les Ptits Bricoloups, vous êtes sur le chemin de la réussite !

la prochaine fois je vous fait construire les 3 étages amplificateurs  qui suivent.

Pour bien caler et manoeuvrer en douceur  et stabilité votre détecteur à la prochaine étape, je vous conseille de vous équiper de :

1 potentiomètre bobiné 10 tours   2 ou 3kilo ohms :

il servira à régler l’aiguille sur le zéro central du vu-mètre

à la chasse aux......8

2 potentiomètres  ajustables horizontaux 10kilo ohms:

à la chasse aux......8

1 potentiomètre ajustable de précision 15 tours  100  kilo ohms :

il servira à établir le zéro signal = zéro bruit

à la chasse aux......8

on peut faire plus ordinaire mais c’est moins stable.

je viens de vérifier, tout se trouve chez GOTRONIC  sur internet

Voilà les Copains, bon courage, envoyez moi des images de vos travaux pour publier vues de la tête  vues des composants  vues des mesures…

Des nouvelles de notre Ami Jean Jacques :

à la chasse aux......9

 une très bonne idée, il a pensé à la finition de sa tête de détecteur entre 2 frisbees

à la chasse aux......9

 Bien entendu il va falloir prévoir 2 choses :

1-montage étanche

2-montage démontable en cas de réparation

Félicitations ! ! !

à la chasse aux......9

donc voilà le contrôle que vous avez dû faire :

la sonde oscillo sur la 1ère diode  et la sonde plus sur la 2ème diode

les pinces – sont entre les 2 chimiques, c’est la masse de ce circuit 

à la chasse aux......9

la sinusoïde obtenue est donc entre 2 et 3 carreaux à 1v par carreau 

la tension sur la 2 ème diode doit être d’environ 1,5 v  

à la chasse aux......8

voilà, si vous voulez voir du foutoir, venez me voir  HI  ! ! !

à la chasse aux......8

après le récepteur, il va y avoir 3 étages amplificateurs, un dans chaque angle du CI

soudez le condensateur 120nf

au dessus soudez la résistance de 220k

à chaque ampli il y a une résistance comme celle là qui commande le gain :

valeur forte = grande sensibilité mais instable 

 valeur faible = moins sensible mais beaucoup plus stable (aiguille  au centre au repos)

 ensuite soudez le petit chimique de liaison tout en haut  6,8  ou 4,7 Mf le + vers la diode

 ensuite soudez la résistance d’entrée du circuit 47k

 ensuite soudez la résistance de 10k qui va au fil jaune du système de mise à zéro tension de sortie au repos.

à la chasse aux......8

 ce système est composés de 2 potentiomètres noirs de 10k  et entre les 2  un potentiomètre de précision  10 ou 15 tours  de 2 ou 3 k selon vos trouvailles

le fil jaune va au centre  du  15 tours , le rouge à un bout, le noir à l’autre bout

à la chasse aux......8

 vous noterez que je perce toujours le circuit pour faire passer le fil, ça empêche les arrachements si on se contente de souder sur les pistes  HI!!

à la chasse aux......8

 là on voit encore mieux la disposition des fils.

à la chasse aux......8

 alors, maintenant quelque chose qui va vous sembler bizarre….

souder provisoirement un strap sur les pattes du petit chimique que vous avez mis ; on le fera d’ailleurs à chaque étage

ceci est provisoire , c’est pour mieux régler prochainement les circuits à zéro au repos.

ensuite on les enlèvera tous à la fin

 je lai fait grand et rouge pour vous montrer vous pouvez mettre un simple petit fil nu !!

à la chasse aux......8

soudez le petit chimique de liaison vers l’étage suivant, c’est encore un 6,8 ou 4,7Mf

mettez lui aussi un strap  par dessous

là on voit la sonde sur la 2ème diode pour surveiller le 1,5v qui ne doit pas bouger au repos.

 la sonde noire de l’oscilloscope est branchée sur une patte du petit chimique.

à la chasse aux......9

quand tout est prêt, allumez le détecteur

 vérifiez que le 1,5v est toujours précis

 réglez les 2 potentiomètres noirs et le 15 tours au milieu, à mi- course

 vous devez avoir zéro volt en réglant les 2 potentiomètres noirs l’un après l’autre doucement  et ne touchez surtout pas au 15 tours !!!

votre oscillo est toujours sur 1v carreau la trace doit être au centre

mettez votre fil voltmètre sur le petit chimique strapé  en même temps que la sonde oscillo

vous devez avoir zéro volt

sinon corrigez avec vos potentiomètres noirs mais très lentement

maintenant, en regardant l’oscillo et le voltmètre, tournez lentement le 15 tours dans un sens, la tension bouge et la trace monte ou descend, vous pouvez lui faire faire ce que vous voulez…..

ce sera le règlage zéro central de votre aiguille du vu-mètre  ! !

Félicitations vous avez bien travaillé,

je vous envoie la suite très vite  en vous expliquant comment transformer un vu-mètre ordinaire aiguille à gauche, pas cher, en vu-mètre à aiguille au zéro central.

tout d’abord des nouvelles des copains :

Georges de Belgique nous envoie le résultat de ses travaux:

à la chasse aux......10

tout d’abord, nous avons une tête magnifiquement réalisée…

on voit la sinusoïde sur la diode D1  et la tension réglée à 1,5v sur la diode D2

à la chasse aux......10

un écrou en ferraille est posé sur la bobine de réception au bon endroit pour détecter

théoriquement, on devrait avoir environ 1,2v…

attention  aux objets recouverts d’un autre métal pour protection fer galva ou autre…. Le détecteur est troublé par la couche en superficie ce qui parait logique !

à la chasse aux......10

là, j’ai la quasi certitude que la tête n’est pas sur le bon point de réglage car la tension doit monter pour les métaux non ferreux on devrait avoir environ 1,8 à 2v

avec le même objet j’ai 2,4v

la tête doit remonter encore de quelques mm, la sinusoïde va disparaitre puis remonter jusqu’à presque 3 carreaux et la tension doit être stoppée à 1,5v

je vous donne le texte d’origine de M. Lassus :

à la chasse aux......10

vérifiez bien que vous avez ce résultat :

  ferreux la tension descend

non ferreux la tension monte

Je rappelle que je suis en train de construire en même temps que vous l’appareil et que donc je vous fais bénéficier d’améliorations au fur et à mesure de mon montage.

Ce qui explique que certaines valeurs changent un peu depuis le schéma du 1er jour

le plus gros changement est au niveau du potentiomètre chargé de caler le zéro à l’ampli N°1  qui fixe l’aiguille du vu-mètre au centre du cadran au repos.

on pourrait se contenter d’un potentiomètre ordinaire de 100k, ça marcherait mais ce serait brutal….

j’ai donc fait évoluer après bien des essais en mettant un potentiomètre de précision de 10 ou 15 tours de 2k ou 2k avec à chaque extrémité un petit potentiomètre noir de 10k sur le circuit imprimé.

si vous avez fait cela, vous pouvez régler très facilement le zéro volt sur le chimique de sortie de l’ampli N°1.

à la chasse aux......10

voilà le circuit avec au surligneur les éléments qui ont évolué  pour une plus grande souplesse :

R7 de 2,2M passe à 120k

RV2 et 3 passent de 100k à 10k

P1 passe de 22k à 2ou 3k 10 tours

Donc on va câbler maintenant l’ampli N°2  et préparer le vu-mètre:

à la chasse aux......10L’ampli N°2 ressemble beaucoup à son frère N¨1

souder résistance R14 de 47k

puis condensateur C12 120nf

puis R19 de 10k (vu-mètre)

puis R18 de 220k (potentiomètre)

à la chasse aux......10

voilà arrivé le moment de souder les 2 fils du potentiomètre de sensibilité de notre détecteur

le fil noir est à la patte 6 (entrée ) de l’Ampli 2

et le fil rouge est à la résistance  R18

respectez bien les broches du potentiomètre sinon vous seriez à l’envers.

à la chasse aux......10

n’oubliez pas de mettre un petit pont provisoire sur le chimique C11 de sortie de l’ampli 1

c’est pour faciliter les mesures de tout à l’heure

à la chasse aux......10

souder la résistance R20 47k de sortie de l’ampli2 , elle est couchée sur le circuit sous le condensateur jaune.

on y branche la sonde de l’oscilloscope

on branche le fil rouge du volt-mètre sur le chimique c11 qu’on a court circuité…

à la chasse aux......10

attention  les yeux, ça devient sérieux….

vous entrez dans la catégorie des Grands

allumez le détecteur

la fois d’avant vous aviez réglé le zéro volt à la sortie de l’ampli1

bougez gentiment votre potentiomètre 10 tours, pour vous caler pile sur zéro volt

à la chasse aux......10

votre oscillo est sur 1 volt /carreau

et sur courant continu

positionner la trace au centre de l’écran

en ce moment, il n’y a rien devant la tête

à la chasse aux......10

c’est bien là le bon endroit sur la bobine de détection 

si vous mettez de l’autre côté, vous déstabilisez la bobine centrale de l’émetteur et vous risquez une fausse réponse!!

à la chasse aux......10

approchez votre alliance ou une pièce 1 euro ou un morceau d’aluminium ou de cuivre

mais PAS  UN ECROU traité antirouille ! ! ! !

la trace monte 

à la chasse aux......10

approchez un vieux clou ou un morceau de fer à béton 

mais PAS UN OUTIL le métal est traité en surface  ! ! ! ! !

la trace doit descendre  

et bien voilà, vous avez travaillé comme des chefs.

Le détecteur n’est pas terminé mais vous avez déjà compris comment il fonctionne.

on va pour le rendre encore plus sensible lui ajouter un 3ème ampli   et ensuite un système sonore.

mais avant il faut l’équiper d’un vu-mètre à zéro central

je vous montre comment avec mes élèves, nous avons transformé des vu-mètres pas chers, aiguille à gauche en zéro central.

à la chasse aux......10

voilà un vu-mètre type récupération de chaine HI FI

à la chasse aux......10

il faut le démonter soigneusement et enlever le moteur.

à la chasse aux......10
à la chasse aux......10

dessouder sans trembler l’extrémité des 2 petits spirales….

à la chasse aux......10

placer l’aiguille en position verticale et ressouder un spirale puis l’autre après avoir tourné ou tordu la petite patte de fixation

l’aiguille doit rester verticale sans forcer sur ses spirales.

à la chasse aux......10

et voilà le travail bien récompensé…

à la chasse aux......10

Il ne vous reste plus qu’à dessiner un cadran à votre convenance, à gauche non ferreux à droite ferreux et à le coller.

Et bien voilà une longue liste de choses à faire,

je vous laisse tranquillement travailler, moi je vais me reposer 2 petites semaines en famille  et je vous retrouve ensuite avec beaucoup de plaisir .

N’hésitez pas à me contacter si vous avez un problème….

toutes mes amitiés et félicitations pour tout ce que vous avez fait…ça va marcher !!!

Tout d’abord un grand merci à Jean Jacques qui a repéré une petite erreur dans le schéma.

Pardonnez moi, mais c’est vrai, j’ai relié le – du vu-mètre au – général de l’alimentation et ça ne peut pas fonctionner, puis que l’aiguille doit aller soit à gauche soit à droite, le – doit être relié à la masse du circuit c’est à dire entre les 2 gros chimiques.

Bonne nouvelle, il n’y a pas d’erreur sur le cicuit imprimé, donc si vous mettez bien vos 2 fils du vu-mètre à leur place ça va fonctionner du tonnerre.

je vous redonne le bon schéma corrigé, Merci à toi Jean Jacques ;

à
            la chasse aux......11

cliquez 2 fois sur le schéma pour le voir en grand !

à la chasse aux......11

Donc , pendant cette pause vous avez fait votre vu-mètre avec l’aiguille centrale.

à
          la chasse aux......11

le fil bleu est le – du vu-mètre, regardez, il est bien relié à la piste qui va aux 2 chimiques de droite, c’est la masse.

Le fil jaune c’est le + du vu-mètre, il va à la résistance de 10k qui attend sagement.

à
          la chasse aux......11

finissez de câbler le 3ème amplificateur ;

la résistance de liaison de 47000ohms couchée, juste devant vous

le condensateur de 120nf contre le circuit

la résistance de 220k qui alimentera le 2ème potentiomètre

le fil noir et le fil rouge vers le 2ème potentiomètre de 470k

la résistance de sortie de 47k, couchée elle aussi, ATTENTION il y a un petit pont à mettre sous la résistance !

et le condensateur de liaison de 6,8  ou 4,7 Mf. le + à droite

Maintenant, vous pouvez refaire vos essais de l’autre fois avec un morceau de fer et un morceau d’alu ou de cuivre ; par exemple un boulon pour le ferreux et une pièce de 1 euro pour le non ferreux.

à
          la chasse aux......11

vous avez le volt mètre  branché au condensateur de sortie de l’ampli1 toujours court circuité, vous avez 0v

l’oscilloscope est branché à l’entrée du dernier chimique soudé, c’est le +  du 6,8 ou 4,7 Mf, vous avez la trace au centre du cadran.

et l’aiguille du vu-mètre doit être au centre du cadran.

si ce n’est pas le cas, retouchez le potentiomètre de précision 10 tours, c’est lui qui commande tout le monde.

présentez un boulon même légèrement rouillé, la tension doit diminuer, la trace doit descendre, l’aiguille doit aller à droite vers ferreux

Présentez une pièce de 1 euro, la tension doit monter, la trace doit monter, l’aiguille doit filer à gauche vers non ferreux.

à
          la chasse aux......11

si oui, FELICITATIONS vous avez travaillé comme des chefs, votre détecteur fonctionne !

essayez des objets de plus en plus petits, non, n’ouvrez pas votre pantalon, c’est pas la peine…il ne trouvera rien !   HI 3 fois !!!

La prochaine fois, nous attaquerons la partie sonore, c’est quand nous aurons tout fini de régler que je vous ferai enlever les straps sous les condensateurs chimiques de 6,8Mf.

Bonne continuation, je croise les doigts pour votre réussite, envoyez moi des images de vos travaux.

on va  encore une fois avancer notre projet d’une étape…

————————————————-

tout d’abord des nouvelles de notre Ami Laurent près de Reims, qui bosse, lui et a donc peu de temps libre…

mais vous allez voir que son boulot n’est pas mal et en tout cas ça fonctionne.

à la chasse aux......12

Il a une très belle tête…..pas Laurent, son détecteur !!!HI !

et le circuit imprimé est parfaitement réalisé.

Laurent m’a envoyé le fruit de son travail à un moment où il était dépressif et n’y croyait plus….

il ne faut pas te déprécier comme ça mon gars, les composants sont très bien implantés, les soudures sont parfaites, le seul grand CRIME dont tu es coupable, c’est d’avoir fait 3 erreurs de lecture du code des couleurs pour des résistances.

ça n’est vraiment pas grave.  Et il faudrait être bien prétentieux pour te le reprocher.

à la chasse aux......12

Comme tu le vois ton engin fonctionne, au repos avec rien en face du récepteur, il dit 1,55 volt et la barre de l’oscillo est au centre.

à la chasse aux......12

là j’ai posé une pièce de 1 euro

il se fout éperdument de la valeur mais il détecte que ce n’est pas du fer…

donc l’aiguille va à gauche , la tension monte à 1,9 volts  et la trace verte descend….

à la chasse aux......12

Cette fois ci j’ai posé un boulon sur le récepteur, c’est de la ferraille, l’aiguille va à droite, la tension sur la diode descend à 1,3 volts   et la trace verte monte brutalement.

à la chasse aux......12

pour finir, j’ai posé une agrafe de 10mm…….

et il la voit  !!

à la chasse aux......12

En effet, la tension descend de 1,5v  à 1,3volts

ce n’est pas gros mais en bout de chaine, ça allumera la led verte et déclenchera le signal sonore !!

Donc, pas de complexe, Laurent, je vais te poser les derniers composants mais sois persuadé que tu as bien travaillé et que ton engin fonctionnera.

Pour ce qui est du boitier, tu pourras t’inspirer de l’article que je publierai mais aussi du modèle que notre Complice Jean Jacques de Narbonne est en train de nous mettre au point.

Quant à Georges, je ne doute pas que grâce à son expérience il nous ponde quelque chose aussi d’original.

ALORS MAINTENANT ON  ATTAQUE  le câblage du circuit miracle qui va basculer une Led verte si c’est de la vulgaire ferraille ou une Led rouge si c’est un métal précieux !!

à la chasse aux......12

c’est le moment de sortir votre petit potentiomètre 10 tours de 100k.

je vous conseille de placer votre ohmmètre entre la patte centrale et une des 2 autres pour régler à mi course = 50k ohms

tout à l’heure il vous servira à force le zéro tension à l’entrée du petit circuit pour le repos.

à la chasse aux......12

sur la 1ère version du circuit imprimé, il n’y avait pas le petit condensateur jaune de 4,7mf…

on l’a rajouté en perçant 2 petits trous et en donnant un coup de cutter sur la piste, entre les pattes  ça bloque la tension continue et apporte une stabilité.

vous soudez ensuite les 2 résistances de 100k une va au – l’autre va au +

vous mettez en place le support 8 broches

vous mettez en place les 2 potentiomètres de 100k tournés à mi course.

moi j’ai mis des 10k je trouve plus souple le réglage

à la chasse aux......12

comme d’habitude, je perce 2 trous de 2mm pour passer les fils qui vont au potentiomètre de  largeur de fenêtre.

à l’origine M. Lassus avait prévu un potentiomètre de 100k, ça marche… 

personnellement, j’ai descendu les 2 potentiomètres du circuit et le potentiomètre de largeur de fenêtre, tous les 3 à 10k, je trouve plus souple de réglage

c’est comme vous voulez !

n’oubliez pas la résistance de 1,5k entre les 2 potentiomètres.

à la chasse aux......12

et voilà le potentiomètre de fenêtre que j’ai porté à 10k pour plus de souplesse.

à la chasse aux......12

ATTENTION !

une petite erreur de piste à corriger :

au bout de la flêche rouge, il faut couper dessous au cutter et relier la patte centrale du potentiomètre à la piste moins  (ligne noire)

Et oui il n’y a que ceux qui font rien qui ne se trompent jamais.

Mais vous n’en faites pas partie .  HI!

ensuite on a 2 ponts en cuivre à mettre en place.

puis les 2 résistances de 1,5k qui alimenteront les diodes Led.

Toujours la même technique pour ne pas avoir de fil encombrants sur la plaque , vous tirez 2 fils un pour la Led verte et un pour la Led rouge.

à la chasse aux......12

le fil noir, bien entendu va au moins général

N’oubliez pas que sur les Leds, la patte moins, c’est la patte courte

REGLAGES:

n’oubliez pas de mettre un petit strap sous le dernier condensateur de 6,8Mf , celui qui sort des amplificateurs et arrive au petit 10 tours de 100Mf.

Bien entendu, tous les réglages précédents ont été faits et on a bien l’aiguille au centre et zéro volt à la dernière résistance de 47k ! ! !

le – du voltmètre est au point milieu des 2 chimiques ( la masse)

le + est à la patte centrale du petit 10 tours 100k 

il DOIT y avoir zéro volt sinon retoucher légèrement le 10 tours

NE PLUS JAMAIS Y RETOUCHER !

à la chasse aux......12

Le moment est maintenant délicat car précis, surveillez vos Leds:

Le potentiomètre de fenêtre et les 2 sur le CI sont à mi course.

le – volt mètre à la masse et  l’oscillo aussi

le + voltmètre sur la flêche rouge

tourner lentement le potentiomètre pour avoir + 1 volt ou +0,9v

le plus voltmètre sur la flêche bleue

tourner lentement le potentiomètre pour avoir -1volt ou -0,9v

N’hésitez pas à recommencer plusieurs fois car le réglage de l’un influe sur l’autre.

Patience !

maintenant vos 2 Leds sont éteintes

L’oscillo réglé à 1v carreau vous montre : 

flêche rouge =1 carreau positif

flêche bleue = 1 carreau négatif

tourner lentement , le potentiomètre de précision multitours, même pas 1/4 de tour à droite puis à gauche, vous devez voir les 2 Leds s’allumer chacune à leur tour.

Vous avez bien réglé votre circuit à fenêtre TL062  ou TL072, les 2 fonctionnent (vérifié)

Maintenant il nous restera à réaliser le circuit sonore et il ne présente aucune difficulté….le plus dûr est fait !

FELICITATIONS… et bonne note de fin de trimestre !

————————————————-

Tout d’abord des nouvelles des copains constructeurs :

Alors, Jean Jacques à Narbonne,

Voilà, notre Ami Jean Jacques nous communique les résultats de son travail.

à la chasse aux......13

on voit le travail sérieux!

on distingue parfaitement le vu-mètre à aiguille centrale, les 2 grosses Leds rouge et verte, les 2 petits potentiomètres de circuit, à gauche qui permettent de caler la largeur de la fenêtre de détection.

Tout est réglé à zéro, la fenêtre à +1v et -1v.

on peut mettre plus , on peut mettre moins, c’est comme on veut.

à noter qu’on est libre aussi de souder les 2 fils comme on veut sur le vu-mètre : aiguille à gauche pour le non ferreux et à droite pour le ferreux  ou l’inverse.

Félicitations à Jean Jacques, qui attend avec impatience la suite des événements.

Laurent, près de Reims,

Donc, j’ai bien reçu le paquet de Laurent et il a fort bien travaillé, ça fonctionne jusqu’au vu-mètre.

Donc je viens de luis poser les composants jusqu’aux 2 Leds et tout fonctionne…

à la chasse aux......13

 ici j’ai posé une pièce de 1 Euro, on voit bien l’aiguille sur  Non ferreux  et la Led rouge

à la chasse aux......13

 ici, c’est un boulon  qui fait basculer l’aiguille sur Ferreux  et allume la Led verte

 On peut changer les couleurs de Led comme on veut et en inversant les 2 fils sur le vu-mètre, on choisit de mettre ferreux à gauche ou à droite.

Georges, en Belgique, près de Aachen Aix la chapelle

à la chasse aux......13

Georges a pondu un très beau circuit, tout est réglé de main de Maître jusqu’au vu-mètre.

on voit très bien le potentiomètre de précision qui sert à tout mettre à zéro.

Je n’ai pas de nouvelles récentes, mais c’est la période des vacances et il est comme nous tous fort occupé et puis il y a la Famille qui débarque nous voir et il a sûrement plein de choses à faire avant la radio.

Donc point d’inquiétude, il va venir.

 Dès que je reçois quelque chose de lui, je le publie en supplément.

Donc maintenant nous attaquons la partie sonore de notre détecteur:

 On est bien d’accord que vous avez fait tous les réglages précédents sinon on va en baver pour régler au mieux l’engin.

à la chasse aux......13

 je vous rappelle une petite erreur que vous avez dû corriger normalement la dernière fois :

il faut relier le contact central du petit potentiomètre à la piste du – général, en bas du circuit.

à la chasse aux......13

 Alors maintenant on soude les 2 petites diodes 1n4148 de liaison, l’anneau à droite

puis on peut souder le support 14 broches le détrompeur vers la gauche.

puis les 2 résistances de 2,2 Meg

à la chasse aux......13

 …viennent ensuite les 2 condensateurs de 10 ou 12 Nf ce n’est pas critique

et la résistance de 22k en haut qui produit la note aigüe

et la résistance de 47k  en bas , qui produit la note grave.

on pourra par la suite changer les notes de musique en changeant la valeur de ces 2 résistances comme on veut.

à la chasse aux......13

 maintenant vous pouvez placer votre circuit 4011 sur son support n’oubliez pas les 2 petits ponts  faits avec une patte de composant , un en haut l’autre en bas du Circuit

il nous reste à mettre les 2 condensateurs de sortie du son , de 100Nf ou 120Nf, ce n’est pas critique.

 pour terminer je soude provisoirement 2 pattes de composants, en haut c’est la sortie aigüe donc non ferreux…

en bas c’est la sortie grave, donc ferreux. 

à la chasse aux......13

 avant d’attaquer l’étage amplificateur de son, retournez votre circuit et contrôlez bien vos soudures  :

le 4011 est susceptible et la moindre soudure mal chauffée suffit à l’empêcher d’osciller  et vous cherchez pendant des heures.

gare aux pattes de composants anciens oxydées et où la soudure prend mal

pulvérisez du produit contact dans les trous du support de CI s’il n’est pas neuf.

Ensuite raccordez provisoirement un petit haut parleur 8 ohms un fil au moins général et l’autre aux 2 sorties son que vous torsadez ensemble.

Vous allumez votre détecteur…

si le zéro est bien fait , l’aiguille est au centre et il n’y a aucun bruit

tournez lentement à droite puis à gauche le potentiomètre multitours de précision:

vous devez entendre les 2 notes l’une après l’autre.

Si oui, amusez vous à placer un objet en cuivre …ça sonne aigu  puis un objet en ferraille …ça sonne grave.

Evidemment le son est faible pour l’instant.

à la chasse aux......13

 pour l’Ampli on soude 2 transistors BC547 ou autre transistors NPN ;

on trouve les versions A  B ou C 

il faut savoir que c’est toujours la version C qui a le plus grand gain.

une patte provisoire est soudée dans le trou devant le 1er transistor

 c’est l’entrée de l’ampli.

puis la résistance de 15k 

et enfin les 2 fils rouge et noir du haut parleur.

à la chasse aux......13

 torsadez les 3 pattes provisoires, vous raccordez ainsi l’ampli aux 2 notes grave et aigüe

 faites les mêmes essais que tout à l’heure, vous avez maintenant une note plus confortable.

il n’empêche que dans la nature c’est mieux d’avoir un casque sur la tête.

Maintenant, quand vous balaierez le sol avec votre petit bijou, il produira une note aigüe au dessus d’ un objet non ferreux  et une note grave au dessus d’un objet ferreux.

à la chasse aux......13

 Mais vous pouvez aussi préférer qu’il ne sonne que s’il trouve du non ferreux(peut être un trésor)

ou au contraire qu’il ne sonne que s’il trouve du ferreux( recherche de clous dans le sol, dans les murs)

 C’est ce commutateur rotatif qui va faire ces choix.

à la chasse aux......13

 ATTENTION:

il est programmable par une rondelle spéciale avec un ergot et des trous tout le tour de la tige.

nous avons acheté un rotacteur à 3 pistes, il est réglé . si vous enlevez la rondelle et la replacez avec l’ergot dans un autre trou, il ne sera plus à 3 pistes et vous serez paumés pour savoir où vous en êtes ! !

première chose prudente à faire, placez un repère coloré en face de l’ergot au cas où la rondelle tomberait….

à la chasse aux......13

 Le rotacteur a des repères A  B  et C pour les 3 pistes

et il a 12 positions ou contacts.

quand on est tourné à fond à gauche, la piste A est arrêtée sur le contact 1 c’est le STOP

on va commencer par l’interrupteur c’est le plus simple.

dessoudez les 2 fils de votre interrupteur provisoire, soudez en un en A  et l’autre au contact 2

tournez le rotacteur d’un cran et vous verrez que le détecteur s’allume.

Comme nous voulons qu’il fonctionne sur 3 positions , soudez une patte de composant reliant les contacts 2 3 et 4

essayez de tourner votre rotacteur : le détecteur fonctionne sur ces 3 positions et s’éteint complètement à gauche.

Nous voulons :

1 -sonne grave ou aigu suivant le métal enterré = détecte tout

2 -sonne aigu si non ferreux et ne sonne pas si ferreux = détecte que non ferreux

3 -sonne grave si ferreux et ne sonne pas pour non ferreux =détecte que ferreux

à la chasse aux......13

Maintenant qu’on a compris,

on va câbler les fils transportant le son 

à la chasse aux......13

 j’ai choisi un fil jaune en haut pour le son aigu

un fil bleu en bas pour le son grave

et un fil blanc pour l’entrée de l’ampli

à la chasse aux......13

 en plaçant  le rotacteur à l’envers sur une bobine je suis plus à l’aise.

donc, soudons le fil aigu sur la piste B

le fil grave sur la piste C

 l

à la chasse aux......13

Le fil blanc de l’ampli va se placer sur le contact 6

c’est la première position

reliez le au contact 7 puisque en 2éme position on veut les non ferreux uniquement

à la chasse aux......13

 maintenant on va aller chercher  la note grave.

souder un petit pont sur le fil de l’ampli, contact 6….

à la chasse aux......13

 soudez ce pont au contact 10, c’est là que commence la note grave.

à la chasse aux......13

 on veut la note grave en position 1, c’est donc le contact 10…

on ne veut pas de grave en position 2 mais on veut seulement la note grave en position 3

donc on va souder un petit pont entre le contact 10 et le 12

et surtout pas le 11…

Voilà, vous avez tout compris comment fonctionne ce rotacteur à 12 positions, le 1 étant l’arrêt total du détecteur.

à la chasse aux......13

Maintenant il vous reste à faire tous les essais possibles pour vérifier que tout fonctionne bien  et surtout vous amuser.

La prochaine étape sera de confectionner un beau boîtier pour cette petite merveille.

notre Ami Jean Jacques  très actif a déjà planché sur le problème et vous propose une solution sortie tout droit de ses nuits blanches …

au prochain article, je vous proposerai ses travaux, je joindrai aussi les miens et puis vous ferez ce qui vous fait plaisir.

peut être et même presque sûrement aurez vous envie de concevoir un boîtier à votre idée.

Formidable, envoyez moi des images de votre plaque finie et de votre boîtier en construction.

N’attendez pas qu’il soit terminé, c’est très intéressant de voir les étapes d’un travail.

dès que je reçois quelque chose, je vous le publie.

————————————————-

Aujourd’hui, on va faire le point sur l’avance des travaux chez tous les copains.

Pendant que vous lirez mes lignes, je vous préparerai la description de mon boitier.

je joindrai la solution de Jean Jacques qui a pris beaucoup d’avance et qui piaffe d’impatience je suppose.

Je sais que Laurent, attend nos diverse propositions pour se lancer et notre Ami Georges a déjà des idées en tête mais beaucoup d’occupations en septembre.

Donc voici ma plaque terminée, telle que mes élèves la construisaient à l’époque:

à la chasse aux......14

 la plaque est terminée…

tous les composants sont en place

 tous les potentiomètres sont équipés de boutons à flêche….

à la chasse aux......14

j’ai choisi de faire sortir tous les fils par dessous la plaque ….

en effet mon boitier s’ouvrira dessous pour intervenir sur les circuits intégrés et dessus pour intervenir aux potentiomètres  

à la chasse aux......14

 Le contacteur 3 positions est équipé d’un bouton à flêche avec vis de serrage.

 Le petit haut parleur est un 8 ohms.

il est préférable de prévoir un jack femelle pour y connecter un casque qui éliminera les bruits parasites.

Et maintenant Jean Jacques :

à la chasse aux......14

 L’Ami Jen Jacques est un rapide…

il ne traine pas à réaliser dès que mon article est publié…

ça fait plaisir, toutes mes félicitations.

il m’a aussi signalé des petites erreurs sur schéma ou sur le CI …

un grand merci pour la participation très active, c’est le jeu!

à la chasse aux......14

 là encore il a de l’avance le bougre, son circuit terminé est déjà logé dans un petit boitier du commerce..

on voit qu’il a choisi de faire sortir les fils au dessus de la plaque pour aller vers les potentiomètres fixés à la façade supérieure

Jean Jacques est en train de vous concocter pour la prochaine fois la finition du boitier, du manche et de la tête.

Et notre Ami Georges :

à la chasse aux......14

 Georges est un puriste  et en plus un copain sympa qui nous fait profiter de son savoir et de ses astuces.

il a remarqué que la fenêtre de discrimination n’est pas exactement symétrique sur le schéma d’origine.

il nous propose donc ses modifications avec schéma et mesures à l’appui…

à la chasse aux......14
à la chasse aux......14
à la chasse aux......14

les modifications sont dans la zone rouge du circuit à fenêtre.

à droite vous avez les valeurs à modifier.

pour plus de précision il utilise 2 potentiomètres multitours de précision.

le circuit doit être légèrement modifié au scalpel et avec 2 petits ponts en fil électrique.

à la chasse aux......14

 sur le dessus du CI, peu de modification si ce n’est la présence de 2 potentiomètres de précision.

Et ses explications  en prime:

 Comme je t’en avais parlé lors de notre dernier Skype, j’ai modifié le montage au niveau des deux tensions de référence. Je te mets en annexe le schéma modifié et les photos de la plaquette terminée. Suite à cette modification voici les mesures réalisées sur mon montage.

Avec pot P4 de 47K positionné à mi-course et réglage des deux ajustables multi-tours 50K pour avoir sur pin 2  +1,000 volt et sur pin 5 -1,000 volt. La manœuvre de P4 permet alors un réglage de la largeur de fenêtre symétriquement à savoir P4 à fond CCW résistance court-circuitée sur pin 2 +0,220 volt et sur pin 5 -0,220 volt. avec P4 à fond CW résistance max 47K on obtient sur pin 2 +1,550 volt et sur pin 5 -1,550 volt.

J’ai fait tous mes essais avec une seule alimentation stabilisée DC 9Volts et voici le courant mesuré: au repos (deux led éteintes) 10mA. Avec une led allumée et tonalité haute  hurlante le courant est de 36 mA et avec l’autre led et la tonalité basse hurlante 52 mA. Je pense que je vais placer une résistance série avec le HP pour réduire un peu le son et la consommation.

Voilà Alain, je fais un petit break jusqu’à fin septembre car j’ai une autre occupation qui m’attend.

Et bien ça, c’est de la participation sympathique , un grand merci à toi, Georges.

Et notre Ami Laurent : 

à la chasse aux......14
à la chasse aux......14

Laurent, bien que très inquiet a parfaitement travaillé

je lui ai modifié son vu-mètre pour avoir une aiguille zéro central

je lui ai posé les derniers composants et tout fonctionne.

à la chasse aux......14

et voilà le travail

il ne faut jamais laisser tomber un copain.

quand j’étais instituteur, ma plus grande récompense c’était l’instant où je voyais dans les yeux d’un enfant qu’il avait compris ce qui était avant difficile pour lui alors que je venais de trouver juste les mots qu’il fallait….ça ne s’oublie pas !!même 20 ans après.

Alors maintenant , un petit détail:
Pourquoi avoir court circuité les condensateurs chimiques de 6,8Mf ?

maintenant que vous avez appris à régler à chaque étage le zéro volt 

 essayez d’enlever les petits straps que je vous ai fait mettre sous les condensateurs chimiques ….

essayez de détecter du métal :

l’appareil ne fait plus que un bip court chaque fois que du métal passe devant la tête; il n’y a pas de note continue.

c’est le 1er bip qui compte :

grave = ferraille

aigüe = autre métal

c’est peu confortable

Alors pourquoi avoir mis des condensateurs chimique de liaison ?

M. Lassus nous dit que des gens se plaignaient d’entendre dans la campagne calme du bruit créé par les détecteurs. En mettant des chimiques de liaison on stoppe le courant continu, on n’a donc que des impulsions courtes  pour satisfaire ces messieurs dames….

J’ai donc préféré vous faire placer des petits straps:

  1. c’est plus facile de régler précisément le point zéro volt

2. c’est plus facile d’identifier un morceau de métal en plaçant la tête juste au dessus d’où ça vient de sonner.

faites l’expérience et si vous préférez , remplacez vos chimiques de liaison per un petit cavalier en fil de cuivre.

Prochain article dans quelques jours, je vous communiquerai les étapes de fabrication de mon boitier  , du manche et de la tête  et de celui de Jean Jacques  qui va m’envoyer des photos détaillées en gros plan de son manches, de la poignée et de la fermeture de sa tête de détection.

————————————————-

voilà le moment de faire le boitier.

donc

1 je vais vous décrire le boitier que je faisais faire à mes élèves

2 je vous décrirai ensuite la solution présentée par notre Ami Jean Jacques

3 fin du mois, je crois que Georges nous transmettra sa réalisation personnelle

4 et enfin notre Ami Laurent qui attend qu’on lui donne des idées, nous transmettra j’espère des photos des différentes étapes de sa solution à lui.

à la chasse aux......15

je suis donc parti d’une goulotte  en PVC blanc pour le passage des fils électrique.

elle fait 40mm de haut sur 80mm de large.

à la chasse aux......15

pas de quartier, je découpe avec une tronçonneuse électrique.

En effet, à condition de ne pas trembler, et d’voir un disque fin, la coupe est franche, nette et on peut éventuellement corriger un petit défaut en meulant en douceur.

la scie à métaux ne me donne pas une telle finition.

à la chasse aux......15

j’en utilise 2 morceaux  de 190mm de long que je collerai l’un au dessus de l’autre.

le couvercle du dessus sera coupé en deux parties

le couvercle du dessous restera entier il donnera accès à l’électronique, aux batteries et au haut parleur.

à la chasse aux......15
à la chasse aux......15

pour que le boitier soit plus esthétique , je ne le laisse pas rectangulaire , c’est trop sévère comme forme.

donc en haut et en bas, je trace un ligne pour avoir plus large au centre qu’aux 2 bouts;

190mm au centre

182 en haut et en bas

je prévois le couvercle du haut coupé à 100mm du bord, il supportera les potentiomètres

il est prudent de verrouiller les couvercles par un anneau d’adhésif costaud pour que rien ne bouge pendant les opérations.

à la chasse aux......15

examinons les dessous, maintenant,

nous autres les garçons on aime bien ça….

mais ça ne leur déplait pas trop!!

là, je prévois d’ouvrir une fenêtre avec une bordure tout le tour qui servira à fixer la plaque de circuit imprimé.

à la chasse aux......15

on ne change pas une équipe qui gagne donc je rappelle ma tronçonneuse au travail et je termine dans les angles avec un gros cutter….prudent le garçon !!

à la chasse aux......15

Les deux boitiers sont maintenant collés l’un sur l’autre.

je vous laisse le choix de la colle .

j’utilise ou la pattex ou la colle PVC pour tuyaux d’eau .

cette dernière est plus solide car elle fond les deux parties en présence

la pattex est bonne quand il y a des surfaces.

à la chasse aux......15

pour la disposition des trous du haut parleur je vous laisse  avec votre imagination et cela dépend aussi de la dimension de votre haut parleur.

à la chasse aux......15

Le boitier commence à avoir de l’allure il reste à réaliser les deux bouts légèrement pliés.

à la chasse aux......15

là j’ai cherché longtemps sans trouver.

je me souviens qu’à l’époque j’utilisais une plaque grise de PVC, la même matière que les tuyaux d’eau qu’on trouve partout…

mais où avais je trouvé cette plaque??

n’achetez surtout pas du plexiglass, c’est inutilisable ça casse!

un ami voisin m’a donné un morceau de gouttière en plastique PVC, c’est formidable !

à la chasse aux......15

je trace un trait à 10cm du bord avec l’intention de découper ce morceau au lapidaire.

à la chasse aux......15

le temps de le dire, c’est déjà fait….

à la chasse aux......15

maintenant, il faut avoir la main douce avec le décapeur thermique et bien chauffer de préférence par le dessous au début et pas trop près.

il faut ramollir le matériau sans déformer !

à la chasse aux......15

au bout d’une minute environ, la plaque s’affaisse sur la table…

là, toujours de loin, il faut chauffer pour que la plaque épouse bien le plat de la table.

à la chasse aux......15

maintenant je dessine 2 rectangles de 90mm par 80mm avec un trait au milieu, à 40mm…

ce sera le pli à réaliser à chaud sur la plieuse.

à la chasse aux......15

avant tout il faut découper proprement cet embout et c’est le travail d’une autre réalisation d’élève : la cisaille à tôle.

à la chasse aux......15

là aussi, la plieuse est une ancienne réalisation d’élève.

il faut chauffer gentiment et de loin et pas longtemps…

à la chasse aux......15

voilà, juste quelques degrés, il faudra présenter sur la boite et puis surement réchauffer pour ajuster l’angle.

à la chasse aux......15

et bien ça ne se présente pas trop mal des 2 côtés.

à la chasse aux......15

alors encore un petit ajustement avant de coller :

quand on a coupé le couvercle à la disqueuse, même avec un disque mince cela mange quand même environ 2 mm qui nous font maintenant un vide disgracieux !

une solution simple c’est grâce à cette disqueuse, diminuer un peu avec beaucoup de soin, une extrémité pour faire disparaitre ce vide entre les deux parties du dessus.

à la chasse aux......15

voilà, c’est fait et maintenant notre boîte est présentable…

à la chasse aux......15

c’est le moment de coller les 2 extrémités et la partie du haut qui ne sera pas mobile, à la colle à tuyau PVC.

à la chasse aux......15

un conseil d’Ami, vérifiez bien vos équerrages tant que la colle est encore molle, puis fixez tout avec des bandes d’adhésif afin que rien ne bouge durant la nuit……

et voilà pour aujourd’hui,

la prochaine fois je vous ferai adapter le manche démontable et il faudra penser aussi à la poignée qui comportera le vu-mètre.

Bien amicalement, 

Alain  F8BSV,